Renovated wall to protect against invaders Je suis parti une nouvelle fois à la découverte de la Muraille de Chine lors de la visite de ma sœur et de son copain en avril dernier. Le nouveau spot se nomme Huang Hua Cheng, la cité de la fleur jaune.

Comme lors de ma première escapade, j’avais sélectionné un site sauvage ou la Muraille n’est pas officiellement ouverte au public. Ce site, situé à 60 km au Nord de Beijing, est très agréable avec une grande étendue d’eau à flanc de muraille et des remparts encore en bon état malgré l’âge avancée.

Des rénovations avaient été entreprises il y a de nombreuses années puis abandonnées, cela permet de marcher sur la Muraille sans trop de danger et de se rendre compte de l’architecture type développée par les Ming, constructeurs de cette section. (suite…)