End of the road - back to Beijing Railway Station

La Chine est un grand pays et les distances entre 2 villes se mesurent plutôt en centaines de kilomètres. Il est assez simple de voyager en avion pour réduire les temps de trajet mais cela peut devenir rapidement couteux. C’est ainsi que de nombreux voyageurs privilégient le train. Cela permet de profiter des paysages variés de ce grand pays et surtout de rencontrer des locaux ou d’autres voyageurs afin de partager nos expériences.

Il faut savoir que le réseau ferré est très développé en Chine et que de nombreux investissements gouvernementaux sont placés dans ce secteur (avec quelques problèmes parfois… un accident de train à grande vitesse en Juillet).

Mou et Dur

Il existe comme dans de nombreux trains à travers le monde deux types de billets : siège ‘mou’ et ‘dur’ (équivalent de la 1ere et 2eme classe). Une troisième classe est également disponible sous forme de tickets ‘debout’. En fonction du voyage, le voyageur restera dans un coin d’une voiture en attendant de trouver une potentielle place disponible.

Pour l’avoir expérimenté lors de mon week-end a Shidu avec un trajet de 2h30 debout dans le couloir – mettre le lien de l’article, les ‘stand-up’ tickets peuvent réellement compliquer le voyage… :(

Comme les distances sont importantes, de nombreux voyages le font en train de nuit. Sur ces trains, on retrouve les 3 classes décrites ci-dessus (oui, il est possible de voyager 10h debout et de nuit…) et 2 types de couchettes, dur et molle. Le lit en couchette dure ne sera pas moins confortable qu’en molle mais le nombre de lits par compartiment sera plus important, 6 au lieu de 4.

Types de trains

On peut distinguer 4 grandes catégories de trains. La premiere lettre est utilisé pour déterminer la catégorie puis est suivie de plusieurs numéros permettant d’identifier le train :

  • Trains Z qui sont généralement les trains de nuit
  • Trains C, D et G qui sont les trains a grande vitesse
  • Trains T qui sont des trains nationaux moins rapide que les TGV et s’arrêtant uniquement dans des gares importantes
  • Trains K qui sont l’équivalent des trains régionaux en Europe

Réserver un train en Chine

Il est possible d’acheter son billet directement dans les gares de la ville de départ ou dans des agences de la compagnie ferroviaire disponibles dans de nombreux endroits des grandes villes. Il faut savoir qu’un cout additionnel de 5 RMB pour chaque billet sera demande dans ces points de ventes.

Ce site (en anglais) est très utile pour obtenir les horaires et numéro de train : http://www.travelchinaguide.com/china-trains (Merci Rough Guides China).

En général, les réservations ouvrent entre 10-15 jours avant le départ. Pour de nombreux trains (de nuit, lors d’un weekend), il est préférable d’y aller des que possible pour s’assurer d’une place ou d’un possible changement de destination. J. Le passeport est nécessaire pour les réservations sur les trains de type C, D et G.

Il faut savoir par contre qu’il est impossible d’acheter en gare des billets aller-retour. En effet, le système de billets en Chine est décentralisé et ils ne peuvent pas vendre de billet retour. Il faut aller des que possible dans la gare d’arrivée pour avoir un billet retour, si disponible…

Petite astuce pour les non-sinophones : les vendeurs au guichet ne parleront pas ou très peu anglais, je recommande de venir avec la destination écrite en caractère chinois sur un papier et si possible le numéro de train voulu. J’ai également demande aux personnes dans la file d’attente si quelqu’un parlait anglais et pouvait me donner un coup de main. Les chinois sont plutôt compréhensifs et prêts à nous aider.

Aventure et convivialité

Depuis mon arrivée à Beijing, j’ai eu l’occasion de prendre plusieurs fois les trains rapides et locaux. Le voyage fait parti à chaque fois de l’aventure à raconter. Voici quelques anecdotes que j’ai vécues lors de ces voyages :

  • un voyage de 2h30 debout entre la porte des toilettes et la porte du wagon ou nous étions serres comme des sardines (métro a l’heure de pointe) mais tout le monde riait et discutait car c’était le début du weekend
  • la bataille rangée pour sauter dans le train de Shidu à Beijing puis le désordre complet dans le train avec des gens partout qui jouent, qui mangent ou qui chantent
  • un ami qui se trompe de gare pour un départ en weekend : oui il y a 6 gares différentes à Beijing !
  • le train le plus rapide du monde entre Beijing et Tianjin, 340km/h pour un trajet de plus de 250km en 30 min
  • dormir avec mes amis allongés sur mon sac et par terre dans le wagon restaurant lors du retour de Shanhaiguan car uniquement des tickets debout de disponible pour le retour de weekend

… A suivre !