Beijing Side-car 1
J’ai découvert une nouvelle facette de Beijing le week-end dernier grâce à Beijing Sideways. Un ami avait gagné lors d’une de nos dernières soirées un tour pour 2 personnes en side-car et il m’a gentiment invité.

Nous avons choisi le tour de 2h de nuit qui est l’occasion de voir certains quartiers de la ville illuminés (CBD, Tiananmen Square…) et d’autres dans l’obscurité en utilisant uniquement le phare du side-car…

Notre guide/pilote pour la soirée était l’un des créateurs de la société et il était accessoirement français. Ce qui nous a permis d’avoir un échange approfondi sur Beijing, les bons coins à visiter mais également sur les expériences d’un expatrié qui monte sa boite en Chine.

Cote agréable de la sortie, le parcours était a la carte en fonction de nos envies. Le rendez-vous était a la nuit tombante du coté de Yonghehong – Lama Temple. Nous sommes allés ensuite visite Guomao (le CBD) et ses incroyables buildings. Apres quelques minutes sur les grandes avenues, nous nous sommes rendus dans un hutong à la périphérie pour se faufiler dans un dédale de ruelles éclairées uniquement par le phare de la moto. Ce hutong doit être fréquemment visité par notre guide car les habitants le reconnaissaient et lui faisaient de grands signes lors de notre passage.

On a ensuite fait une petite pause pour observer l’opéra de Beijing après un détour par Tiannanmen Square (complètement illuminé et désert) pour terminer avec un passage à l’intérieur de la cite interdite en side-car. Ce lieu est ouvert à la circulation le soir alors que les contrôles sont draconiens sur les piétons la journée. Encore un paradoxe chinois…. :/

Side-car in the Forbidden City

Une super expérience qui nous a permis de voir la ville d’un autre œil et d’obtenir de précieux conseils et détails historiques. De plus, le fait d’être dans un side-car « old school » ajoute un certain cachet a l’aventure. :)