Aujourd’hui, une très petite partie de la population chinoise parle l’anglais. Le % augmente rapidement avec les nouvelles générations mais il faut savoir qu’il est quasiment impossible de vivre sans quelques bases de chinois même dans les villes telles que Shanghai ou Pékin.

Pour surmonter ‘la grande barrière’ de la langue, j’ai commencé depuis quelques semaines à me familiariser avec le chinois grâce à différentes méthodes (plusieurs podcasts, des bouquins avec les phrases clés à retenir…). Comme vous pouvez l’imaginer, l’apprentissage d’une nouvelle langue n’est jamais simple. Cela se confirme pour le chinois.

Après quelques semaines de dispersion à droite à gauche, j’ai eu l’impression de rien apprendre et de faire du surplace. J’ai donc décidé de me recentrer sur une méthodologie fournie par un de mes collègues ayant appris le chinois à l’université de Pékin (merci CAB ;)) : Road to Success.

Cette méthodologie est vraiment bien faite et claire sur de nombreux points :

  • Apprentissage de la prononciation avec des explications détaillées sur la manière de prononcer le son
  • Des exercices écrits et orals
  • Une partie sur l’écriture des caractères chinois dans chaque leçon

Je pense que je vais couvrir à nouveau ces sujets dans mes cours sur place mais ça me permet d’avoir déjà une première base sur la langue et l’écriture.

J’emmène également dans ma poche un petit livre du Lonely Planet qui va sûrement m’aider dans de nombreuses situations les prochaines semaines…